Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MARC PAGES

Pour un nouveau démarrage

PETITES ESCAPADES D'OUTRE-TOMBE

Je ne peux passer sous silence ce mot récemment reçu d'un très cher ami mulhousien, me faisant part de l'intérêt profond qu'il a porté à lire mon ouvrage consacré aux cimetières. Voilà ce qu'il a écrit:

A propos des « Escapades d’outre-tombe"

 

Un grand Merci, Marc, de m’avoir fait parvenir cette “version intègre” du livre qui a été mon “viatique” pendant 2 mois (et de temps en temps je continue “à faire mon tour au cimetière”....)

Je pourrais en parler longtemps, mais...il y a aussi beaucoup d’indicible.

il y a d’abord eu le plaisir de la lecture, des mots, des images, des notes d’humour, de passages plus méditatifs aussi...

le plaisir des connaissances nouvelles (existence des cimetières parisiens, dont Picpus,  notions géographiques (il m’est arrivé plusieurs fois de consulter Internet pour tel ou telle lieu ou région), rapprochement cimetière/vigne et autres “caveaux”, cimetières “littéraires” (Vézelay, Brangues...)

et, surtout, le “ cimetière” est entré dans mon univers intérieur, avec toutes ses dimensions (géographique, architectural, sociologique religieux – toutes ces croix et autres “statues”-, esthétique (beau, laid, quelconque...)

Il est évident que je ne vois plus le cimetière comme avant cette lecture “détaillée”. Je pourrais, comme tu l’as souvent fait, m’asseoir sur un banc, regarder, contempler, laisser venir tout ce que cet univers donne à voir, à entendre, à “ruminer”, méditer, contempler, “intégrer”, laisser venir...

Du coup aussi, retour à l’essentiel, cette tension permanente entre vie et mort.... et là c’est tout un espace existentiel nouveau qui s’ouvre....

Un grand merci donc et bravo pour cette idée et ce travail à travers ces “petites escapades d’outre-tombe”, et d’outre-VIE (Tiens ! encore la proximité des vieilles outres dans lesquelles on ne met pas du vin nouveau) !

bien amicalement  J.P. (*)

(*) Un ami de longue date qui habite Mulhouse. Nous nous sommes connus à La Fac des Lettres et Sciences Humaines de Strasbourg en 1965.  Agrégé de philosophie, ancien professeur à l’école normale et ancien directeur d’IUT. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article