Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour un nouveau démarrage

LES VRILLES DE LA VIGNE.

Déjà le soleil orangé s’incline au loin pour tendre ses rayons d’or sur la vigne toute givrée. Celle-ci se laisse portée en s’accrochant par ses vrilles aux longs fils d’argent. Le souffle de l’air est absent, seules quelques rares volutes brumeuses flottent dans la froidure ambiante. Les vrilles de la vigne forment des enlacements interminables tout en se parant de cristaux blancs et scintillants de mille éclats. Il y avait un temps,  le fameux rossignol de Colette qui chantait au printemps pour se retrouver ligoté par les vrilles vertes et drues. En ce premier jour de l’année, je vous offre  l’image du  silence reposant de la vigne qui s’endort, arborant ses vrilles brunes et rigides couvertes de magnifiques cristaux de glaces colorés par le soleil couchant. 

undefined



undefined



undefined



undefined



undefined



undefined

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine Schnoering 13/01/2008 23:00

Belle série, belles lumières ! Bravo Marc.Pas de jeux de mots entortillés sur cet article. MS

Yvon 06/01/2008 20:19

Bonsoir,Superbe photos...Et très beau commentaire.C'est vrai qu'en regardant ces photos, on a envie d'entendre craquer ses pas sur le givre, dans le calme des vignes...Yvon

Bohnita 02/01/2008 08:52

Les vrilles de la vigne... lorsque j'étais enfant, nous les croquions : elles ont le goût acidulé qui rappelle celui de la rhubarbe.Merci pour ces images virevoltantes sucrées-givrées, poétiques et lumineuses. Seront-elles à l'image de cette nouvelle année qui démarre ? C'est que je te souhaite... tout autant qu'à nous tous !Bon séjour à Paris !A bientôt !         Sylvia-Bohnita

Philib 01/01/2008 21:41

Une belle série, cet après midi je me suis promené dans les vignes gelées, mais pas eu l'idée de les prendre en photo, bravo et bonne soirée Marc,  Philippe.

Richard STANDLEY 01/01/2008 20:18

Superbe série. Bravo